Dh de Breuil #7 | 6-7 avril 2013 | Dun les Places

Par défaut
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

La préparation de l’édition 2013 a été compliquée pour l’équipe de Vélo Morvan Nature, en raison d’une météo inhabituelle sur le Morvan, comme sur le reste de la France.

Il a ainsi fallu faire preuve de motivation pour la petite équipe de shappeurs afin de préparer la piste pour l’évènement, les séances de shappage ayant eu lieu trop souvent sous une météo déplorable, alternant entre pluie et neige, mais toujours avec des températures positives.

Ce n’était guère mieux le jour J, même si on s’est habitué à se contenter de peu ces derniers mois : il n’a pas plu !

Pour cette édition, quelques modifications avaient été apportées au tracé de la piste principale par les locaux, sur la partie haute de la piste mais aussi sur le rocher en bas du coupe-feu, habituellement le passage le plus spectaculaire des dernières éditions. Pour les plus jeunes, la piste spécifiquement créée et appréciée en 2012 a été reconduite.

Cette année, c’était du côté du “pierrier du bas” que le “spectacle” était au rendez-vous.

Les chutes y ont été nombreuses, en raison notamment d’une modification irréversible apportée quelques jours avant la course de manière sauvage par des pilotes probablement gênés par une pierre sur le haut du pierrier. Conséquence, la vitesse était beaucoup plus importante à l’entrée de cette portion, et les chutes y ont été nombreuses (à méditer, que les responsables lèvent le doigt !).

Du côté des pilotes, c’est la première fois que le seuil des 200 pilotes a été franchi, et que plusieurs dizaines d’autres n’ont malheureusement pas pu s’engager.

Pour les organisateurs, le plafond est atteint, car la configuration du site rend les remontées des pilotes difficiles : pour ces raisons, leur nombre avait été initialement bridé à 3 le samedi et 2 le dimanche.

Le plateau était toutefois relevé, et la hiérarchie a dans les grande ligne été respectée : Nicolas Pary remporte ainsi l’épreuve pour la seconde fois consécutive en 2’14”, suivi par Steeve Marietta en 2’16” et Ludovic Oget en 2’17”.

Pour info, Cédric, le dossard 113, vole (dans tous les sens du terme !) sur le web la vedette à Nicolas Pary, superbe vainqueur de l’édition 2013, avec cette chute spectaculaire ! Pour ceux qui se posent la question, Cédric va bien, il est rentré chez lui, même s’il est selon ses dires, “talé” !

Une petite pensée également pour Robin, qui lui, est parti bien plus tard que tout le monde, mais en hélicoptère, en raison d’un état de santé préoccupant… Une belle frayeur pour tout le monde, mais au final, tout va bien !

Bon rétablissement donc à tous ceux qui se sont malheureusement blessés.

Enfin, les pilotes recevront d’ici quelques jours un lien vers un questionnaire relatif à la DH 2013. Merci d’y accorder un peu de temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 29 =